Pas à pas et tutoriels

Mercredi 26 novembre 2008 3 26 /11 /Nov /2008 22:00

 

 

                          Chèrs(e)s ami(e)s,

 

 

Voici encore quelques photos de tuto de décoration pour la crèche, encore une fois, je vous confirme vraiment très sincèrement que les décors que je vous propose sont simples à réaliser et plaisants à faire avec des enfants.

Je ne fais pas de commentaires car il suffit de se référer (ICI).

Juste pour rappel du grillage, du papier journal, de la mousse des feuilles séchées, de la terre.

Réalisation maximum (3 euros)

 

 

 

J'essaierai aussi, sous quinzaine, de vous proposer un décor  uniquement en papier crèche, plusieurs commentaires que vous  m'avez laissé y font référence, et bien sachez que J'AIME BEAUCOUP LE PAPIER CRECHE appelé aussi PAPIER ROCHER, du reste durant des années je n'ai utilisé que cela et parfois de l'écorce de liège.

 

 

                               A bientôt

 

 

 

                                                                                             Santounette

 

 

                                                                                  

 

 

 

 

 

Par Santounette - Publié dans : Pas à pas et tutoriels
Ecrire un commentaire - Merci pour les 45 commentaires
Dimanche 23 novembre 2008 7 23 /11 /Nov /2008 21:42

                                                                          Cher(e)s ami(e)s,

 

Pour rappel, donc voici la structure de décor que vous aurez bien laissée séchée, il ne faut plus qu'elle soit humide.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Avec quoi allons-nous la recouvrir ? Et bien  :

Voici de la vieille mousse de l'an dernier, bien sèche.

 

 

 

 

 

 

Des écorces d'orange, de mandarine, de citron bien sèches, des feuilles de

mandarine bien sèches également ou toutes autres feuilles d'arbre bien sèches (attention, il faut se débarrasser des nervures avant) - Le tout broyé dans un vieux moulin à café. 

On peut se passer du moulin à café en broyant à la main à l'intérieur d'un sac plastique, des feuilles d'arbre ou d'agrumes, mettre des gants pour éviter éventuellement de se faire mal avec des nervures que l'on aurait oublié de retirer.

 

  Un peu de terre de sentier couleur

claire, ou du sable, ou...  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien encoller toute la structure avec de la colle à papier peint (telle que je vous l'ai montré dans le précédent article).

On peut l'étaler généreusement à la main.

 

Ensuite, délicatement on verse sur la structure, ce que vous imaginez être  

par exemple un petit chemin qui va serpenter en utilisant des matériaux clairs mélangés.

Délicatement, on commence à coller avec la main la mousse sur les parois, là encore laisser faire son imagination.

Voici progressivement l'avancée du travail.

 

 

 

 

 

 Vous voyez progressivement le chemin prendre forme. Il faut aussi placer les matériaux que vous aurez choisis en essayant d'imaginer un contexte montagneux ou campagnard...

 

 

Voici le choix que j'ai fait, c'est vraiment très facile même si les apparences laissent supposer qu'il faut du temps et de l'habitude ( C'EST FAUX !! Il faut juste l'envie de faire)

 

 

 

 

 

 

 

Pour mieux imaginer un décor de crèche (ou partie de décor de crèche, j'ai rajouté pour la photo du papier crèche.)

Mes cher(e)s ami(e)s, je termine cette présentation en vous montrant une autre structure de forme différente que j'ai réalisée spécialement pour vous sur la dernière photo.

Regardez la différence de relief, en fait j'ai plié le grillage poule en forme de tunnel. Je vous en présenterai juste quelques photos dans un prochain article sans rajouter d'explications car ce sont les mêmes que celles décrites dans ces deux articles.

 

Avant de terminer, je voudrais remercier tous les visiteurs qui ont laissé des commentaires qui sont pour moi autant de témoignages d'encouragement.

 

 

                    A bientôt.

 

 

 

 

Par Santounette - Publié dans : Pas à pas et tutoriels
Ecrire un commentaire - Merci pour les 45 commentaires
Samedi 22 novembre 2008 6 22 /11 /Nov /2008 15:44

                                Cher(e)s ami(e)s,

 

Comme convenu, voici un pas à pas pour créer à très peu de frais un décor de Noël, notamment une colline ou petit vallon. C'est facile à réaliser, même pour un(e) grand(e) débutant(e) et même pour celles et ceux qui pensent être malhabiles de leurs mains.

Matériel nécessaire : un carton plat assez solide et assez grand pour recevoir la structure que l'on va réaliser, du grillage à poules, du papier journal (environ 4 journaux).L'équivalent d'un verre de colle à papier peint en paillettes . Un peu de peinture mais ce n'est pas obligatoire.

 

 

 

 Je me suis fournie du grillage à poules environ 80 cm. Tout dépend de la superficie du travail que l'on veut réaliser, dans ce cas, évidemment il en faut plus ou moins.

  Pour éviter de se faire mal avec les bords, il faut les retourner délicatement à l'intérieur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite vous tordez votre grillage (très facile à tordre)  pour lui donner une forme de relief (montagne, colline, plaine, vallon...).

Laisser aller votre imagination, quelle que soit la forme, ce sera toujours intéressant à l'arrivée même si on a l'impression que cela ne ressemble pas à grand chose au départ.

Comme vous pouvez le constater j'ai tordu le grillage comme si je faisais des vagues que j'ai ensuite aplaties à certains endroits en imaginant que cela permettra par la suite un décor pour des moutons et bergers.

Si une fois tordu, votre grillage se relève par endroit et ne touche pas correctement la surface plane, cela n'a aucune importance, ne vous tracassez pas pour cela.

J'ai oublié de vous dire qu'il fallait mettre   un grand carton dessous votre structure  couvert ou non d'un grand plastique, c'est important, il ne faut pas oublier, vous comprendrez pourquoi lors de la dernière série de la présentation.

 

 

 

 

 

Là, il s'agit d'un 2ème morceau de grillage que j'ai presque plié en deux dans le sens de la largeur pour imiter une montagne (la photo montre le pliage de profil).

Le voici de face, comme vous pouvez le constater, j'ai fait des palliers pour donner du relief.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur cette photo, j'ai posé les deux morceaux, le semblant de colline devant, et le semblant de montagne derrière. J'ai réhaussé le morceau droit de la colline pour qu'il soit de la même longueur que la montagne ou à peu près, cela n'a pas beaucoup d'importance.

J'ai grossièrement assemblé les deux morceaux ensemble avec de la laine, on peut utiliser n'importe quel liant, l'essentiel étant qu'il soit solide.

Ce n'est pas utile de vous appliquer, même s'il reste des trous par endroit, cela n'a également aucune importance.

 

 

Découpez  grossièrement à la main du papier journal (attention, ne pas utiliser de papier glacé) l'idéal c'est le journal classique. Faire des morceaux assez gros, exemple une feuille de journal coupée en quatre.

Préparer de la colle à papier peint (presque un verre)

Maintenant, encoller morceau par morceau le papier découpé.

 

Il se peut que le papier se retourne, se déchire, se mette en boule, cela n'a aucune importance.

 

 

 

 

 

Déposer au fur et à mesure chaque feuille de papier sur votre structure sans trop appuyer pour ne pas l'écraser. Maintenant, il faut toute la recouvrir, peu importe que les morceaux de papier se  chevauchent.

 

Progressivement poursuivre le travail, faire descendre  le papier tout le long des bords de façon que cela touche le carton, (ensuite on décollera au cutter, si vous avez mis un plastique sur le carton, on n'aura même pas besoin du cutter)

  Sur cette photo, j'ai voulu vous montrer que l'on pouvait colorer de la colle, j'ai mis de lapeinture acrylique ordinaire de couleur verte et de couleur marron car, lorsque le travail aura séché, on aura déjà un fond presque vert.

 

  Il faut bien mélanger le tout avec un pinceau jusqu'à ce que l'on obtienne une couleur homogène.

On poursuit le travail en encollant à nouveau les morceaux, les uns derrière les autres. On continue à les déposer progressivement  sur la structure.

Je répète, si le papier se déchire, s'il fait des plis, si au moment de le poser sur la structure,il ne se met pas comme il faut (cela n'a aucune importance).

 

De temps en temps, lorsque les bords de papier ne sont pas collés parce que vous n'auriez pas mis assez de colle, il suffit de badigeonner la structure aux endroits où vous faites ce constat comme vous pouvez le voir sur la photo.

 

Progressivement, vous aurez l'impression que la structure est complètement mouillée, c'est normal, c'est à cause de la colle, délicatement avec votre main (il est préférable de mettre des gants en plastique), il faut faire adhérer votre papier à la structure.

 

 

 

 

 

 

 

Finissez de couvrir toute la structure.

Lorsque vous aurez terminé, il vous faudra recommencer tout de suite sans attendre que ça sèche 5 fois l'opération, donc il faut recouvrir à  nouveau 5 fois la structure.

Durée totale de cette première phase, environ 2 heures. Très facile à réaliser avec de jeunes enfants.

Bien laisser sécher durant 4 ou 5 jours dans un endroit sec.

Pour rappel , voir une présentation similaire  (ICI)

Par Santounette - Publié dans : Pas à pas et tutoriels
Ecrire un commentaire - Merci pour les 37 commentaires
Dimanche 9 novembre 2008 7 09 /11 /Nov /2008 20:28

                      Cher(e)s amie(e)s,


A cette époque de l'année, j'ai profité des pluies importantes de ces derniers temps pour récupérer de la mousse pour la crèche. J'ai du reste vu plusieurs amateurs de crèche en faire de même.

J'ai réparti ma petite cueillette en trois barquettes pour la faire sécher. Important, je précise que j'utilise pour le décor uniquement de la mousse bien sèche pour éviter que les santons ne soient abimés par l'humidité. Je sais que d'autres préfèrent la mousse humide mais cela peut poser de sérieux problèmes de détérioration pour les pièces peintes.




Cette photo permet de voir ô combien par chance elle est belle cette année grâce à la pluie abondante.
Il faut la décoller du sol avec précaution pour éviter de récupérer trop de terre dans les racines. Pour conserver des plaques entières sans qu'elles se désolidarisent, il faut rouler délicatement chaque plaque de mousse sur elle-même et les dérouler lorsque vous arrivez chez vous pour les mettre à sécher.


Une fois sèche, elle peut perdre en partie sa couleur.
Sur cette photo, la mousse est bien sèche et je vous propose de la colorer pour lui redonner vitalité.

Pour cela, il faut  utiliser de la peinture : soit des tubes de gouache soit des tubes de peinture acrylique, de l'eau et un pulvérisateur.
Attention, prendre soin de protéger la table de travail avec du plastique ou du carton.


 Voici dans une barquette, une plaque de mousse que je  vais colorer pour lui redonner une couleur plus percutante. En règle générale, je préfère la mousse naturelle sans aucun colorant artificiel et  je n'utilise que cela, mais, je peux avoir besoin pour certaines scènes d'une mousse plus vive ou avec des couleurs spécifiques, raison pour laquelle je la teinte en fonction des besoins.







Pour cela, il suffit de mettre dans  un petit pulvérisateur  en plastique ordinaire un peu de peinture et un demi-verre d'eau. Bien secouer le tout  pour assurer le mélange et asperger sur  la mousse. Il est important d'utiliser le jet à large projection qui fait comme un nuage de peinture et surtout pas le jet fin.






Voci le travail en cours de réalisation.






Je vous laisse apprécier la différence de couleur entre la mousse peinte en vert soutenu et la mousse naturelle qui est en haut.









Un autre exemple de mousse naturelle à gauche.

Voici ce même bloc de mousse revitalisé à droite.








Maintenant, j'utilise de la couleur rouge toujours mélangée  à un demi verre d'eau. Le mélange doit rester liquide malgré tout.




Voici le résultat pour faire une ambiance automnale.



Une couleur un peu plus soutenue.

Voici la couleur de départ.




Voici de la vieille mousse de l'an dernier, elle s'est beaucoup défraîchie alors même que je vais en avoir besoin cette année.

J'ai donc prévu de lui redonner  à nouveau vigueur avec un vert soutenu.





Je pulvérise abondamment un mélange peinture verte et jaune et un demi verre d'eau sur cette vieille mousse.





Voici le résultat final, maintenant, je vais la mettre à sécher à nouveau et elle sera comme neuve.











Voici après séchage le résultat.








Comme vous pouvez le constater les couleurs restent naturelles malgré tout, mais il est possible de forcer le trait si on le souhaite. En tout cas, ce type de coloration permet de donner du relief au décor et permet d'éviter une uniformisation de couleur de la mousse.

Et puis, une fois de plus, c'est un passe-temps intéressant avec des enfants pour un coût très abordable. Il suffit d'un peu de peinture, d'eau et un puvérisateur... C'est tout simple.



Je précise que bien évidemment on peut mélanger des couleurs, on peut aussi pulvériser en un nuage léger une peinture blanche pour l'effet neige.

Dans une quinzaine de jours, je vous proposerai un tuto pour faire une petite colline pour pratiquement 0€. On utilisera entre autres de la vieille mousse usagée et je vous montrerai ce que l'on peut faire avec...

                Bises à vous tous.   
                 
                    Santounette   
                    
                        




                                                          

Par Santounette - Publié dans : Pas à pas et tutoriels
Ecrire un commentaire - Merci pour les 71 commentaires
Mardi 18 décembre 2007 2 18 /12 /Déc /2007 23:37

Cher(e)s ami(e)s,


J'ai confectionné cette montagne avec une autre technique que celle qui consiste à utiliser du polystyrène, c'est ce que l'on appelle le papier mâché, bien que dans la réalité le papier dit "mâché" doit être broyé, là ce n'est pas le cas, mais par facilité, j'ai gardé l'expression papier mâché car c'est celle qui convient le mieux à ce type de technique rapide et peu coûteuse.

Donc voici un autre élément de la crèche 2007 : j'ai confectionné une montagne en papier mâché. C'est vraiment très simple à réaliser.
Matériel nécessaire : un petit morceau de grillage de jardin, 2 ou 3 vieux journaux (attention, pas de papier glacé), de la colle pour papier peint.

Première étape.
On prend un morceau de grillage de forme rectangulaire, on le plie en deux et sur la partie supérieure on forme une voute (très facile)

A

B untitled

Comme vous pouvez le constater, le grillage que j'ai utilisé n'était pas de première jeunesse, il était même coupé à certains endroits, mais ce n'était pas grave.
C untitled

Ensuite, j'ai utilisé du papier de journaux publicitaires qui inondent les boites aux lettres, j'ai encollé généreusement des morceaux de feuilles avec de la colle à papier peint ou colle à tapisserie.

D untitled

J'ai  déposé au fur et à mesure les feuilles sur ma structure, attention, il faut bien encoller, et superposer plusieurs couches.
Les premières feuilles sont un peu difficiles à faire tenir car elles glissent mais ensuite, tout va mieux, c'est un coup à prendre.
J'ai donné du volume à ma montagne en rajoutant ici et là des boules de papier que j'ai recouvertes de papier journal.

E untitled

Voilà en gros le travail de structure fini, ça n'a pas l'air  mais c'est bien la structure de ma montagne. Il faut finir proprement la partie inférieure en rentrant correctement les feuilles à l'intérieur de la structure.
F untitled

La voici de profil. 
Une fois ce travail fini, il faut  bien encoller l'extérieur de la structure en la badigeonnant de colle.

G untitled


On projette par pincée ou avec une cuillère à soupe de la poudre de feuilles séchées et broyées ou moulues, en grande quantité pour que cela adhère bien, quelques minutes après, on secoue légèrement l'excédent.
H untitled (2)


Il faut déposer au grè de son humeur plusieurs poudres de couleurs pour restituer le côté verdure, et le côté rocher.

I untitled (2)

On rajoute de la mousse

J untitled (2)

Et voilà c'est fini.

K untitled


Et sur les espaces volumineux que j'ai créés en collant des boules de papier (ensuite recouvertes); j'y ai déposé des moutons pour la photo et pour vous montrer ce que cela représente en terme de volume.
Cette montagne mesure 35 cm de haut sur 60 cm de long. On peut faire plus grand ou plus petit.

Coût de revient, pour moi 0 Euro car c'est tout de la récupération.

Demain soir je mettrai des photos de ma crèche et dans l'article suivant des photos de celle de Sylviane à qui je fais une grosse bise.

Bien  à vous

Santounette

Par Santounette - Publié dans : Pas à pas et tutoriels
Ecrire un commentaire - Merci pour les 39 commentaires

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Présentation

Liens

Rechercher

Recommander

Créer un Blog

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés