La crèche 2018 d'Alain de Vendée

Publié le 28 Mars 2019

Cher (e)s ami(e)s,
 
J'espère que vous ne m'en voudrez pas de poursuivre notre ronde des crèches à une époque de l'année où le soleil est revenu.
Nous partons cette fois-ci en Vendée chez Alain qui a toujours réalisé des crèches pour ses enfants, il ne mettait en scène que la Sainte-Famille, quelques moutons et un berger. 
A l'occasion de déplacements dans le Sud, en s'inspirant des pratiques de la région, il a commencé à étoffer sa crèche en achetant des santons bruts qu'il a peints lui-même et en réalisant des accessoires.
Depuis peu ce dernier s'est lancé avec bonheur dans la conception et la création des santons.
Sa crèche forme un angle, elle a une profondeur d'un 1.20 m sur 3 m sur les deux côtés.
La crèche 2018 d'Alain de Vendée
Ce passionné de crèche modèle aussi les personnages depuis peu pour qu'ils s'adaptent à ses scènes et pour trancher avec les sujets qu'il juge trop "statiques". Il façonne des personnages qu'il invente comme Mistral qui salue avec son chapeau, soit il trouve son inspiration en regardant des photos.
On ne peut qu'être admiratifs du résultat, et quelle satisfaction d'exhiber des pièces uniques faites avec passion.
La crèche 2018 d'Alain de Vendée
Les accessoires qu'il conçoit comme l'atelier du forgeron sur la photo ci-dessous  sont assez proches du travail des artisans créchistes. La forge est remarquablement bien faite avec tous les accessoires, le santon est acheté.
Le soufflet est réalisé en véritable cuir et fonctionne.
La crèche 2018 d'Alain de Vendée
Autre création "maison" le four à pain avec les paniers remplis, le santon est de Fouque. Le fond du four est peint en rouge pour donner l'illusion du feu avec la lumière.

Autre création "maison" le four à pain avec les paniers remplis, le santon est de Fouque. Le fond du four est peint en rouge pour donner l'illusion du feu avec la lumière.

Le berger allongé, création personnelle, est un "classique" dans la crèche, il est endormi et n'a pas encore entendu l'appel des Anges. Les moutons sont achetés.

Le berger allongé, création personnelle, est un "classique" dans la crèche, il est endormi et n'a pas encore entendu l'appel des Anges. Les moutons sont achetés.

Une vue du pont et de la rivière dessous.

Une vue du pont et de la rivière dessous.

Alain a conçu ce berger qui peine à tirer son âne . Seul l'âne est acheté, le harnais, les paniers avec les moutons à l'intérieur sont de lui.i

Alain a conçu ce berger qui peine à tirer son âne . Seul l'âne est acheté, le harnais, les paniers avec les moutons à l'intérieur sont de lui.i

La bergerie (accessoire "maison") et la bergère, un santon Magiora.

La bergerie (accessoire "maison") et la bergère, un santon Magiora.

On retrouve le berger tirant son âne.

On retrouve le berger tirant son âne.

Sur la photo ci-dessous l'homme et la charrette à bras sont des créations personnelles, ce personnage existe réellement, Alain s'est servi d'une ancienne photo pour son modèle. 
C'est un beau santon, particulièrement réussi.
 
Voici un autre personnage intéressant modelé par Alain: ce vendeur de journaux ambulant avec son chapeau gris et son bâton. Il porte des journaux dans sa hotte sur son dos. Ce dernier colportait les nouvelles de village en village.

 

Nous arrivons à la tonnellerie qui est également une création "maison" ainsi que les accessoires: tonneaux et bouteilles.
Pour réaliser le bedeau qui tient une chopine de bière dans la main, Alain s'est inspiré de Frère Tuck de Robin des Bois.  
Les 3 autres personnages sont des santons Magiora achetés bruts et peints.
La tonnellerie

La tonnellerie

L'église ci-dessous est la première réalisation d'Alain, elle a été confectionnée en carton, y compris les tuiles.
Elle est conçue pour des santons de 7 cm.
La gitane est un santon Magiora.
Le magnifique santon représentant le peintre Cézanne est une superbe création "maison" ainsi que la malle, la palette de peinture et le tableau.
L'église qui se démonte entièrement pour pouvoir être rangée plus facilement

L'église qui se démonte entièrement pour pouvoir être rangée plus facilement

Coup de coeur garanti pour le peintre, très belle réalisation d'Alain.
 
La garrigue avec les bergers. La borie a été réalisée avec une bouteille en plastique. Le berger à la cape et le porteur de mouton sont des santons Fouque achetés bruts. Le meunier est un santon Magiora et le chasseur à droite de la borie est de Yannick Fusier.

La garrigue avec les bergers. La borie a été réalisée avec une bouteille en plastique. Le berger à la cape et le porteur de mouton sont des santons Fouque achetés bruts. Le meunier est un santon Magiora et le chasseur à droite de la borie est de Yannick Fusier.

Nous arrivons sur la place du village avec énormément de réalisations personnelles dont : l'atelier du potier, le potier assis (père), son fils debout en train lui aussi de modeler une jarre, la fontaine du village, le porteur d'eau situé devant, le mendiant, l'Arlésienne de dos avec la cape rouge, la forge.
Le tambourinaire et le garde champêtre sont de Magiora.
L'allumeur de réverbère est un santon de Rose Gélato.
La place du village

La place du village

Ce  joli lavoir est réalisé avec une boite de médicament.
Cette bugadière est une réalisation "maison"

Cette bugadière est une réalisation "maison"

Un autre accessoire  bien réussi: la menuiserie avec l'établi, tous les instruments sur le mur, la boite à outils posée sur le sol... rien ne manque. Elle est conçue en 2 parties: l'atelier et la maison. Donc on peut réutiliser la maison toute seule pour un autre décor. 
Le menuisier et le personnage qui porte des planches sur ses épaules sont aussi créés par lui.
La menuiserie

La menuiserie

La crèche 2018 d'Alain de Vendée
Le moulin  sur la photo ci-dessous est fabriqué avec un gros tube en carton, les ailes sont en bois de cagette et allumettes collées. Les ailes sont fixées sur un bouchon de liège. 
Le meunier allongé est un des premiers personnages conçu par Alain.
Le meunier debout avec un sac sur l'épaule est  de Rose Gélato.
Le meunier sur l'âne de Magiora et le personnage devant est un santon Fouque acheté brut.
Le moulin

Le moulin

Les Rois mages de la Nativité (photo ci-dessous) sont des santons Devineau peints.
Marie est de Magiora, Joseph un santon Fouque. 
La Nativité

La Nativité

Autre magnifique pièce créée par Alain le Pèlerin de Compostelle dans l'esprit des anciens santons.

Autre magnifique pièce créée par Alain le Pèlerin de Compostelle dans l'esprit des anciens santons.

Le pont qui surplombe la rivière.

Le pont qui surplombe la rivière.

La crèche 2018 d'Alain de Vendée
Une jolie scène de potager avec le jardinier et tous les légumes, toujours de sa fabrication.

Une jolie scène de potager avec le jardinier et tous les légumes, toujours de sa fabrication.

Le puits est réalisé dans un pot de "Petit Suisse". La vendeuse de limaçons est un santon acheté brut.

Le puits est réalisé dans un pot de "Petit Suisse". La vendeuse de limaçons est un santon acheté brut.

Un  atelier du rempailleur bien conçu. Sur le devant, on voit les brins d'herbe utilisés pour imiter la paille.

Un atelier du rempailleur bien conçu. Sur le devant, on voit les brins d'herbe utilisés pour imiter la paille.

Deux autres réalisations adorables, le rempailleur assis  unijambiste et l'homme à la casquette. Alain a imité le travail de rempaillage pour la chaise, pour cela il utilise les brins d'herbe.

Deux autres réalisations adorables, le rempailleur assis unijambiste et l'homme à la casquette. Alain a imité le travail de rempaillage pour la chaise, pour cela il utilise les brins d'herbe.

Pour terminer,  une autre création personnelle que j'aime beaucoup, le voyageur.
La crèche 2018 d'Alain de Vendée
Une crèche avec beaucoup de créations vraiment très originales et très jolies, pas mal d'idées intéressantes.
Le recyclage d'objets éclectiques  érigé en art, une ingéniosité présente dans toutes les réalisations, le travail d'Alain mérite d'être mis sous le feu des projecteurs et d'être salué. 
 
La crèche, c'est aussi cela : c'est donner de soi, c'est s'impliquer dans la création d'objets,  c'est transmettre un patrimoine culturel matériel mais pas seulement, c'est aussi et avant tout, donner l'envie aux plus jeunes de poursuivre dans cette voie.  C'est un "jeu" mais la force cachée de ce dernier est d'enraciner de génération en génération, la pratique séculaire de la crèche.
Alain en a parfaitement compris ces enjeux, sa crèche est superbe et donne envie à tout un chacun de se lancer sans restriction dans la création.

Je remercie chaleureusement Alain pour l'envoi des photos et toutes ces explications qu'il m'a fournies lors de notre entretien téléphonique.

Si vous aussi appréciez son travail, n'hésitez pas à lui laisser des commentaires sous cet article.

                                                A bientôt

 

Rédigé par Santounette

Publié dans #Les crèches des ami(e)s

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

tinepuce 19/09/2019 07:26

Je n'ai qu'un seul mot à la bouche...BRAVO, Alain! C'est une belle dimension pour cette crèche faite avec passion cela se ressent dans tout ce que je peux voir ! Je regrette cependant de ne pas observer de plus près les détails!!! cela pourrais faire parti d'un deuxième volet, non?Félicitation pour la création des personnages fait maison ! Et je félicite particulièrement la démarche de ne fabriquer que des santons qui ont des postures et des gestes que les santonniers traditionnel ne fabrique pas "encore"! Il continu cependant d'acquérir des pièces réalisées par des artisans santonniers et c'est bien! Je souhaite une bonne journée à tous!

tiot le mineur 06/04/2019 16:04

Salut,

il fait beau et 17°.

On ne fait pas encore de barbecue mais on y pense.

Bonne journée

Alrisha/Monique 06/04/2019 15:49

Alain a de l'or dans les mains. Ses réalisations de santons sont très personnalisés et fort réussis. Quant aux accessoires, beaucoup de réalisme qui prouve un regard précis sur les documents consultés. Bravo à lui !
Bon week-end Santounette !

Danielle 03/04/2019 08:21

C'est difficile de peindre correctement des santons, je suis donc admirative du travail d'Alain, le modelage est bien réalisé, la peinture est superbe.

Maminette34 02/04/2019 10:32

Très belle crèche, bien conçue et bien réalisée. Beaucoup d'imagination et une grande créativité.
Bravo Alain! Vous avez fait du travail de pro!

dominique 01/04/2019 16:58

merci Santounette de nous faire partager le plaisir de contempler de telles merveilles. Je crois que j'ai gardé la bouche ouverte tout le temps que j,ai admiré le beau travail d,Alain!! Ses santons "maison" sont de petits trésors... et tout le reste! Vraiment bravo. Amitiés

tiot le mineur 01/04/2019 15:06

Salut,
C'est vraiment bien fait toutes pièces avec le boulanger, le forgeron etc..
On a beau temps ensoleillé avec 18°.
On en profite un max pour travailler au jardin.
Bonne semaine

sylviane 01/04/2019 11:10

Crèche très réussie aussi bien par les santons que les bâtiments faits maison un exemple a suivre .Bonne journée a tous

mamie.gigi 01/04/2019 09:47

Alain à fait un joli travail bien réalisé ses santons sont bien peints le tout est en harmonie bonne continuation Alain et bravo

jean-Clément 01/04/2019 08:47

Merci Santounette, quel plaisir de découvrir qu'il y a des personnes qui ont un tel engouement pour la crèche qu'ils fabriquent eux-mêmes leurs santons. La crèche d'Alain me fait chaud au cœur, elle est simple et rayonnante en même temps. Je ne me lasse pas de regarder les santons qu'il a créés.

Serge G 01/04/2019 07:08

Une bien jolie crèche avec les santons d'Alain.
J'ai bien aimé la forge, je vais m'en inspiré pour ma crèche.
Un grand bravo à lui.
Bonne journée

Antier Denise 31/03/2019 20:48

bonsoir Alain et Santounette,
Quels merveilleux moments passés à admirer votre magnifique crèche Alain. Que de travail accomplit pour vos santons et toutes les créations.
bravo, je me suis permise de la mettre dans mes favoris cela va m'inspirer pour mes créations.

Serge DUPUY 31/03/2019 20:01

Tout d'abord, merci pour vos réactions à mes commentaires et pour vos éléments d'analyse. Il me semble que nos points de vue sont largement convergents. La configuration d’une crèche de Noël se voulant « provençale » ne peut évidemment pas être codifiée et il ne s’agit pas de tomber dans un quelconque intégrisme ou fondamentalisme. On pourrait toutefois regretter que certaines évolutions (vous utilisez, quant à vous, le terme de « débordement ») conduisent à trop dénaturer ce qui fait le charme du petit peuple des santons de terre cuite. Alors, des scènes de montagne avec bonhomme de neige, pourquoi pas, mais si l’on devait voir apparaître des mares gelées sillonnées de patineurs en résine (figurines proposées par des producteurs surtout asiatiques et principalement destinées à des acheteurs anglo-saxons) : HUM ! Ce serait tout de même un peu dommage ; ou alors il faut se réclamer d’un autre univers, d’ailleurs fort respectable au demeurant… Je dois faire bref et j’en resterai donc là. Je me permettrai toutefois (si vous le voulez bien) d’adresser prochainement un nouveau petit « billet » ayant trait, cette fois, aux « télescopages chronologiques » et par conséquent « culturels » en matière de crèches PROVENCALES. Cordialement !

ir29 31/03/2019 19:39

trop beaux les santons " maisons"!!! bravo. je n'ai pas ( encore) osé me lancer dans la confection des personnages mais là… chapeau!!! De jolis décors aussi. Même si nous nous éloignons de noël , c'est une bien belle crêche. J'adore!

kimcat 31/03/2019 19:07

Quelle créativité !! Tout est superbe !!
Bisous Santounette

NiniDS 31/03/2019 18:42

C'est remarquable, j'en reste bouche béé... comment ne pas admirer ce talent indéniable, ce sens artistique, et la création pure, Alain mon admiration totale non seulement pour la création des décors, mais aussi pour celle de ces santons expressifs et originaux... quel artiste !! gros coup de cœur pour Cézanne, et la Nativité, simple, belle et rayonnante...
Bises, bonne fin de dimanche

Atelier Provence Création 31/03/2019 18:16

Quel plaisir de lire les commentaires, quelques beaux échanges de point de vue entre Serge Dupuy et Santounette, merci à vous deux.
La crèche d'Alain est savoureuse, elle est pleine de charme et d'authenticité, on sent en plus qu'il a fait tout cela avec amour. Les santons qu'il a confectionné sont vraiment du plus bel effet. Bravo à lui

Elisabeth Cabiness 31/03/2019 17:23

Merci Santounette pour nous permettre de découvrir cette très jolie crèche. Le talent et la créativité d'Alain sont incontestables. Ses santons sont très expressifs, on les sent pleins de vie. Les bâtiments qui sont fabriqués à partir de pratiquement rien ont une authenticité remarquable. Cette crèche est très rafraîchissante d'individualité, et je dirais qu'Alain est un véritable artiste.
Bon Dimanche!
Elisabeth

Elisabeth 31/03/2019 16:28

Bravo!

Serge DUPUY 31/03/2019 16:16

La crèche confectionnée par Alain est des plus traditionnelles. Santounette (merci à elle !) nous a permis de voir ces derniers temps d’autres types de réalisations qui m’amènent à faire la remarque suivante : Au plan socio-culturel, on peut observer de nouvelles tendances : 1° L’installation de la neige en montagne… avec toute une série de scènes qui y sont associées ; 2° L’extension de décors et de scènes d’inspiration « moyen-orientales ». S’il paraît relativement facile d’expliquer la 1ère tendance, il n’en est pas de même pour la 2nde… où les choses semblent être plus complexes. Dans tous les cas, on voit que les traditions évoluent… et s’enrichissent de thèmes nouveaux ; mais sans que -pour autant- disparaissent les « fondamentaux » d’origine provençale. Il m’a paru intéressant de « pointer » cela. Qu’en pensez-vous ? Bonjour à tous et toutes. Bien cordialement.

Santounette 31/03/2019 18:07

Merci de votre commentaire Serge, en effet, j’essaie dans la mesure du possible de présenter des crèches de toute nature, de toute sensibilité et de divers horizons.
Vous évoquez la neige en montagne, c’est un thème qui se répand maintenant à ma grande satisfaction, j’avais moi-même présenter il y a environ 7 ans, un thème qui s’intitulait « Premiers frimas ». Ceci étant, la neige en soi dans la crèche n’est pas une nouveauté, le principe est juste revisité pour en faire un décor souvent particulièrement réussi par tous ceux qui s’en sont emparés. Gardons toutefois présent à l’esprit qu’il y a quelques années, on utilisait des petits morceaux de coton pour simuler la neige. J’apprécie d’autant plus cette tendance que la vie pastorale largement représentée implique des transhumances de moutons qui descendent des alpages à cause notamment du mauvais temps et de la couverture neigeuse donc de l’impossibilité de continuer à paître.
L’inspiration moyen-orientale quant à elle est venue progressivement depuis environ 7 ou 8 ans chez nous, sans doute avec l’impact de plus en plus important du net qui permet de découvrir aussi le travail effectué par les pays méditerranéens voisins : l’Italie, l’Espagne… qui s’enracinent plus dans la tradition biblique alors que le Sud de la France restait jusqu’à présent plus en prise avec les fondamentaux de la pastorale Maurel.
Il se trouve également que ce thème « permet », du moins autorise, un débordement vers un esprit " mille et une nuits" qui donne de la majesté et de la beauté à la crèche : étendue de sable, oasis, caravane de Rois Mages avec des éléphants et chameaux admirablement harnachés... Sans compter les magnifiques santons que les maîtres santonniers confectionnent sur ce thème. Enfin, cela permet aussi de rappeler que « Jésus n’est pas né en Provence ».
Sans être trop bavarde, pourquoi une évolution aussi rapide : par emprunt au vocabulaire du net, je dirai que le phénomène de la confection de la crèche devient « viral ». Au départ, il a mis du temps à s’installer car nos « anciens » avaient remisé les santons dans une boite et qu’en fait la crèche consistait surtout à représenter la Nativité. Mais au cœur de ce « désamour involontaire » quelques irréductibles se sont accrochés pour la faire revivre et de fait, lui conférer un second souffle. Quelques santonniers ont emboîté le pas, internet a fait le reste : communication, publication de photos, blogs… bref, la machine s’est mise en route.
Dans cet engouement de plus en plus prégnant, les nouveaux amateurs de crèche ne connaissent pas nécessairement les bases fondamentales de la crèche provençale, peu d’entre eux ont ne serait-ce qu’entendu parler de la Pastorale Maurel, mais qu’importe après tout, l’essentiel étant de ne pas entrer dans l’outrance de la nouveauté.
Les santonniers, Dieu seul sait combien je les apprécie restent malgré tout des artisans, c’est leur métier, ils en vivent et ont donc tout naturellement suivi puis précédé cette tendance qui maintenant amène de nouvelles pièces, des saynètes, des mises en scène, des décors…
Personnellement, j’ai malgré tout une crainte, celle de l’excès qui ferait perdre de l’intérêt à la crèche qui doit avant tout être la commémoration de la naissance de Jésus (même sans être du tout un défenseur de la religion)
Des gardes-fous sont donc nécessaires pour éviter que ce bel élan s’essouffle pour s’être trop perdu dans les méandres de la nouveauté funeste aux fondamentaux de la crèche, sans doute un juste équilibre à trouver entre rien et tout.
Encore merci Serge pour vos interventions.
Bien cordialement

Serge DUPUY 31/03/2019 15:54

De la simplicité dans la confection des décors (quant aux matériaux employés et au style adopté)... qui débouche sur beaucoup de fraîcheur et une grande efficacité d'évocation. Je retiens notamment l'utilisation de carton alvéolé comme support de chemin en bord de falaise. Modelage de santons originaux : BRAVO ! Faut le faire... et c'est pas simple ! Merci au créchiste amateur et à la présentatrice. Bien cordialement.

Santounette 31/03/2019 17:13

En effet, pas si simple de faire des santons, dans le cas présent, Alain a réalisé des pièces qui sont particulièrement intéressantes parce qu’elles sont vraiment élaborées dans l’esprit des santons d’antan. La tendance actuelle se situe plus dans la « figurine » pour grand nombre de santonniers. Même si ces figurines peuvent être particulièrement belles, elles s’éloignent du santon traditionnel et s’inscrivent dans le cadre d’une « nouvelle vague ». Je ne l’exprime en aucun cas à regret, c’est juste un constat de cette évolution.
Quant aux matériaux utilisés, vous avez raison de les mentionner, en fait on n’imagine pas au quotidien, tout ce qui peut resservir, avoir en tout ou partie, une deuxième vie donc une deuxième destination d’usage. Tant mieux, plus on sortira du tout achat confectionné pour aller vers de la création personnelle, plus l’élan sera fort pour propulser loin devant cette belle tradition qu’est la crèche.

dom 31/03/2019 15:50

Que de superbes créations personnelles !
Quelle imagination ...
Alain est vraiment doué, bravo à lui.
Toujours en pause commentaires, je te fais un tit coucou malgré tout car le temps me semble long à ne faire que lire les articles.
Bon dimanche, toujours avec un soleil radieux.
Bisoux, ma santounette ♥

Josette 31/03/2019 15:11

En effet, il faut de la patience, de la passion et du talent pour créer d'aussi belles pièces, bravo à Alain, sa crèche est en effet superbe. J'aime beaucoup le pèlerin de Compostelle.

chatou11 31/03/2019 14:09

Bonjour chère Santounette, en voilà une bien jolie crèche et d'une belle taille. Tous les détails sont fantastiques que ce soit les santons peints ou ceux créés par Alain. Plein d'astuces pour les décors. Vraiment bravo à lui!
Bon dimanche et bisous tout plein
chatou

Annick SB 31/03/2019 13:48

Encore une fois Bravo à ces réalisations !
Je suis "fan" du four à pains !
Bon dimanche !