Le Ravi : santon incontournable de la crèche provençale

Publié le 4 Février 2022

De l’Evangile selon Saint Matthieu : « Bienheureux les pauvres d’esprit car le royaume des cieux leur appartient ».

 

                                            Cher(e)s ami(e)s

Je vous propose de poursuivre la présentation des incontournables de la crèche provençale, avec le santon nommé  « le Ravi » qui aurait une origine  autre que provençale ou française, et que l’on retrouverait également dans les crèches autrichiennes.

Jean Louis Lagnel né en 1764 et mort en 1822  se serait inspiré (selon Michel Vincent) des peintures de ce personnage Outre-Rhin pour créer le Ravi et le laisser ainsi à la postérité.

Je précise que le Ravi n’existe pas dans la Pastorale Maurel (créée en 1844), mais il fait cependant partie intégrante de la culture santonnière du Sud, c’est probablement l’un des santons les plus connus du grand public hormis bien entendu les pièces représentant la Sainte Famille.

Au-delà de l’aspect folklorique de ce personnage représenté comme un être niais, « idiot du village » ou plus simplement faible d’esprit, voyons  comment dépasser ce premier degré de jugement pour tenter d’interpréter sa place et sa symbolique réelle dans la crèche.

Le Ravi est un des rares personnages dans la création santonnière d’antan à avoir été représenté les bras en avant comme détachés du corps, c’est d’autant plus intéressant que les autres santons semblaient quant à eux plutôt corsetés, engourdis dans une posture rigide.

                                              Santon Carbonel de 7cm

                                             Santon Robert Maurin  7 cm

Par cette posture de bras tendus vers l’avant, il manifeste avec ardeur sa joie d’apprendre la naissance de l’Enfant Jésus. Lui, peut-être encore plus que tout autre, espère des jours meilleurs. En effet, la situation des faibles d’esprit n’étaient pas toujours enviables même si globalement, ils étaient en quelque sorte gérés par la famille ou le village en général, l’expression « idiot du village » prend ici tout son sens. Si certains étaient protégés par des proches aimants, bien d’autres furent soumis à rude épreuve (cf les relations d’Ugolin avec son oncle dans Manon des sources). On ne faisait pas « dans la dentelle », la difformité physique et/ou la déficience mentale étaient redoutables pour ceux qui hélas en étaient les victimes.

Le Ravi s’est frayé un chemin dans la crèche et s’est imposé malgré son absence dans la pastorale Maurel car elle n’est pas malgré tout,  l’alpha et l’oméga de ce qu’il faut faire même si bien entendu sa référence fait largement école encore à ce jour.

Très beau santon 7cm  nouveauté des santons Codou Rosell qui le représentent avec une lanterne et une gestuelle gouailleuse digne du Midi de la France. 

Le Ravi s’il est représenté les bras en avant pour saluer la naissance de l’Enfant Jésus pourrait également être représenté d’une autre façon, l’essentiel est qu’il soit présent dans la crèche en tant que tel c’est-à-dire un faible d’esprit.

Santon de Gayraud Daniel (9 cm) posture élégante et à la fois révérencieuse grâce au chapeau tenu en main et non sur la tête : signe du respect dû au Divin Enfant. 

 

Par extension, la santonnière Lagrange a également représenté une femme Ravie (6 cm)

Pourquoi ? Parce que la crèche représente ou plus exactement devrait symboliser  l’ensemble du microcosme social de l’époque et que c’est à partir de cette composition de base, que la crèche prend sens. Elle va permettre  alors, de mettre  en lumière la capacité de l’Humanité à s’amender de ses fautes et de ses turpitudes en devenant  grâce à la naissance du Christ, une communauté unie, porteuse de valeurs relatives à la solidarité, l’entr’aide, le renouveau, le respect des différences. Composée de la sorte, la crèche reflète  ainsi les préceptes de base de la chrétienté et plus particulièrement de l’Eglise catholique dont l’un des commandements les plus importants est : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés », sous-entendu sans restriction (pauvres, riches, fourbes, courageux, menteurs, faibles d’esprit…)

Voici un santon que j'apprécie tout particulièrement pour la beauté de sa réalisation et son visage angélique. La gestuelle des bras est différente, plus proche d'une attitude rendant gloire à Dieu. Santon JM Blanc 

Le respect de ce fil conducteur  permet ainsi la mise en scène d'une crèche composée d’une large pluralité d’Hommes avec leurs qualités, leurs défauts et leurs différences (diverses saynètes peuvent ainsi faire sens si on fait en sorte qu’elles soient en relation avec ce précepte). Cette communauté d’individus s’unit dans un élan d’amour, de générosité et d’acceptation de l’autre en tant qu’alter égo. Ainsi, tous sont touchés par la grâce et remplis de la volonté divine d’être les artisans de jours meilleurs pour tous. Le Ravi, tout comme le Brigand, l'Aveugle et l'enfant... trouvent leur légitime place et toutes les saynètes que l'on confectionne devraient donc être à un moment ou à un autre en relation avec cet élan charitable : "aimez-vous les uns les autres..."
Un autre santon que j'apprécie beaucoup, exécuté par Evelyne Ricord. On reste admiratif devant le travail de décoration de cette pièce.
Chers amis, si cet article vous a plu, si vous y avez trouvé un intérêt, n’ hésitez pas à me laisser des commentaires dessous cet article, ils me font toujours plaisir et  m’encouragent dans mon souhait de vous faire partager ma passion.

 

 

Rédigé par Santounette

Publié dans #Santons hommes, #santons

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
C'est vraiment avec plaisir de pouvoir avoir des nouvelles sur le blog. Merci beaucoup. Cela fait du bien...
Répondre
R
Trop contente de vous retrouver, merci pour ces articles très intéressants et instructifs.
Répondre
S
Merci d'avoir pris le temps de laisser un commentaire.<br /> Je suis contente que ces articles vous plaisent.
B
Ravie pour ce bel article sur le Ravi<br /> Bizzz
Répondre
S
Merci Béa pour ta fidélité à mon blog et à mon univers si particulier des santons.<br /> Grosses bises
P
Merci pour ce très bel article. Pascal
Répondre
S
Merci. Je suis contente que cet article vous ai plu.<br /> Bonne journée
M
Bonjour Santounette....<br /> Heureux de vous retrouvez......que l'année 2022 soit plus douce que 2021...<br /> Martial
Répondre
S
Moi aussi je suis contente de retrouver mes lecteurs.<br /> Je vous souhaite également une bonne année.<br /> Santounette
G
Merci pour ce très bel article. Mille bonnes choses pour cette nouvelle année. Au plaisir de vous lire. Giselle
Répondre
N
Merci pour ce bel article, Santounette, et cet appel vibrant pour qu'on s'aime et se respecte les uns et les autres malgré nos différences...<br /> Belle journée, bises
Répondre
M
Bonjour Santounette, je suis très contente de votre retour et je vous remercie pour toutes les informations que vous nous donnez. Comme beaucoup d'entre nous, j'ai toujours mis un et une ravi(e)s dans ma crèche sans trop me poser de questions. Je n'ai jamais pensé que le ravi était le simplet du village! Pour moi c'est quelque de très pieux qui manifeste bruyamment sa joie.
Répondre
S
Il y a différentes façon de voir le Ravi, bien souvent ce dernier est assimilé à une personne niaise, simple d'esprit. Effectivement, on peut aussi le voir sous un autre angle.<br /> Moi aussi je suis contente de retrouver mes lecteurs.<br /> Bonne journée
A
Contente de te retrouver Santounette ! C'est touchant de connaître l'histoire de ce ravi. Merci pour tous ces renseignements !<br /> Bon dimanche et à + pour d'autres publications !
Répondre
L
Bonjour Santounette,<br /> <br /> Mes meilleurs vœux pour l'année 2022 et merci pour la reprise de vos écrits qui nous manquaient. Votre approche sur le ravi est très intéressante. J'attends avec impatience votre prochain sujet.
Répondre
S
Merci Lucien pour vos propos encourageants. J'ai déjà consacré plusieurs articles aux personnages fondamentaux de la crèche, je continuerai sans doute avec d'autres. <br /> Bonne journée
J
Bonjour Santounette, nous, on fait la crèche sans trop se poser de questions, juste pour le plaisir, en fait, on joue mais en ayant bonne conscience car c'est pour fêter Noël, mais, maintenant grâce à vos articles, on prend conscience que tout cela à un sens spirituel et religieux selon que l'on est croyant ou non. Et, on comprend à travers vos écrits qu'il faut que la crèche soit le reflet du changement (au sens positif) de l'Homme grâce à la naissance de Jésus Christ. Donc on peut faire la crèche comme on le souhaite mais il faut qu'elle soit en relation avec ce changement.... Est-ce bien cela ?
Répondre
S
Je suis contente de vous retrouver sur mon blog. <br /> Oui c'est exactement cela.<br /> Merci pour votre commentaire.
S
quel plaisir de vous de vous retrouver. Vous avez fait un superbe article sur le ravi . Cela me permet de prendre connaissance sur nos santons ou je ne connais pas toujours leur histoire. C'est un véritable enrichissement. Merci beaucoup de votre partage. Pour cette nouvelle année 2022 je viens vous souhaiter tous mes meilleurs voeux . Amitiés et au plaisir de vous lire
Répondre
S
Moi aussi je suis sincèrement contente de retrouver bon nombre de mes lecteurs et j'ai toujours un infini plaisir à lire les commentaires de ces derniers.<br /> Oui certains personnages de la crèche ont une histoire.<br /> Merci pour vos vœux, je vous souhaite moi aussi une bonne année.<br /> Amitiés
T
Merci Santounette pour ce partage et son histoire bisous de Corrèze
Répondre
S
Merci Louis pour ton passage et ton commentaire.<br /> Bisous ensoleillé du Sud
M
Merci Santounette pour ce très bel article et "ravie" de vous retrouver Il n'est peut être pas trop tard pour vous souhaiter malgré tout une meilleure année 2022
Répondre
M
C’est très intéressant ! Merci Santounette. <br /> Tout est RAVIssement dans ces histoires et symboliques. <br /> Bises et bonne fin de semaine.
Répondre
S
Merci pour ton passage et ton commentaire Midolu. Ton passage me fait vraiment plaisir.<br /> Et oui j'essaye de RAVIr mes lecteurs en leur expliquant la symbolique attachée à la crèche.<br /> Bises à toi aussi
M
Bonjour Santounette <br /> <br /> tous nous sommes trés trés heureux de vous retrouver ainsi que le blog pour vous lire <br /> <br /> j 'ai aussi les ravis (homme ,femme) en 7cm et le ravi en 28cm<br /> <br /> nous avons tous une pensée pour vous et que 2022 soit meilleure <br /> <br /> à trés bientôt amicalement à vous bises Monique
Répondre
S
Merci Monique pour votre commentaire qui me touche énormément.<br /> Moi aussi je suis contente de retrouver mes lecteurs et de voir qu'ils sont toujours fidèles.<br /> Je vous souhaite également une bonne année.<br /> Bises à vous aussi Monique
B
Ravie de votre retour, merci de nous enrichir des histoires de la naissance de nos chers amis, qu cette année soit belle
Répondre
S
Je suis contente de retrouver mes lecteurs et de voir que mes articles plaisent toujours.<br /> Merci d'avoir pris le temps de laisser un commentaire.<br /> Je vous souhaite une bonne année également.
S
Merci Santounette pour tout le bonheur que vous nous donnez de façon désinteressée.C'est magnifique!
Répondre
S
Merci aussi à vous Christine pour votre commentaire.<br /> Ces échanges avec vous les lecteurs sont précieux pour moi et constituent un encouragement à poursuivre.<br /> Au plaisir de vous lire
G
Merci de prendre le temps de nous apporter ces précisions sur le Ravi, personnellement, je ne savais pas ce qu'il représentait dans la crèche, on croyait que c'était juste le "Ravi de la crèche" comme on le dit parfois de certaines personnes qui sont un peu "justes"<br /> Je suis contente que vous repreniez le chemin de votre blog que j'aime beaucoup
Répondre
G
Je me suis trompée dans mon commentaire, il faut lire : ".... je croyais juste que cétait...."
A
Un grand plaisir de te retrouver Santounette, cette année j'ai découvert sur le marché de Noël qu'il t avait une ravie que j'ai achetée pour qu'il ne reste pas seul les bras en l'air, c'est un personnage que j'aime beaucoup, bises et bonne journée
Répondre
J
Quel plaisir de vous retrouver Santounette, j'espère que l'année 2022 sera une année pleine de joie pour vous et vos proches. Comme toujours, j'apprécie vos articles notamment celui-ci. Je lis régulièrement les commentaires que vos lecteurs vous laissent et aujourd'hui en particulier celui de Vincent. En faisant référence à ce qu'il a écrit, sachez que nous n'avons pas besoin de laïus savants qui n'intéressent que très très peu de personnes globalement, en plus c'est fatiguant à lire hormis pour des "spécialistes" que majoritairement nous ne sommes pas. Personnellement, je vous félicite pour vos analyses synthétiques et claires qui nous font prendre conscience du pourquoi de la présence de tel ou tel personnage dans la crèche. Les photos sont très belles, j'ai un faible pour le santon de E Ricord.
Répondre
D
Bonjour Santounette quel plaisir de vous retrouver et d'apprécier cette nouvelle publication!<br /> C'est intéressant de découvrir des Ravis avec des postures un peu différentes. <br /> Merci! Prenez soin de vous.
Répondre
S
Grand merci pour votre partage de votre science des santons.<br /> Ils sont magnifiques.<br /> Merci d'être revenue
Répondre
M
Merci Santounette pour ce très bel article. Poutous.
Répondre
D
merci pour ce reportage , bisous
Répondre
B
Merci tout plein.
Répondre
I
Toujours aussi passionnant vos articles. On y apprend tant...et çà bouscule nos croyance!!! Heureuse de vous retrouver Santounette. Je vous souhaite une TRES bonne année 2022 .
Répondre
D
Ma crèche est toujours installée ( ayant beaucoup peinée cette année pour la réaliser), en la regardant cette semaine, je pensais à vous Santounette, et vous voilà de retour. Vous m avez manquée, et suis heureuse de lire vos écrits, vous améliorez mes connaissances MERCI pour ces partages. J ai 2 Ravis et une Ravie, pour moi , Impossible de les ignorer. Je remercie Vincent de préciser son origine. Santounette j attends votre prochain message avec impatience. Je vous souhaite une année 2022, où de nombreux petits bonheurs nourriront vos souvenirs et réchaufferont votre coeur.<br /> Dominique<br /> .
Répondre
V
L'histoire du ravi est un peu plus complexe. C'est l'imagerie anversoise qui en est à l'origine. La cité portuaire est à cette époque notamment avec des imprimeurs comme Plantin et Moretus le centre de l'imagerie catholique de la Contre-Réforme. Un ouvrage de pratique religieuse et de dévotion inspiré des Exercices spirituels d'Ignace de Loyola, paraît en latin en 1620. Trois ans plus tard, son succès est tel qu'il est traduit en allemand et en français. La Nativité est illustrée par une gravure de Boete a Boswert qui va devenir le graveur attitré de Rubens. On trouve devant Jésus un adorateur les bras levés. Le modèle est adopté par Rubens, mais aussi par des peintres lorrains protestants, les Michelin, par Philippe de Champaigne. Dans la redécouverte de la crèche Bon à la fin des années '50 (qui comprenait plusieurs santons signés de Lagnel), Pierre Ripert a omis de mentionner un couple de ravis. De côté germanique, on trouve ce personnage les bras levés dans les crèches du Tyrol (notamment au XVIIIe siècle avec les Giner, famille de sculpteurs célèbres de Thaur, et du Vorarlberg avec des crèches avec des personnages d'argile estampés en 1/2 relief.
Répondre
S
Ce blog ne constitue pas un travail préparatoire à une thèse ni à de la recherche historique approfondie. C'est un blog grand public qui convient à la très large majorité des lecteurs. La ligne éditoriale restera celle-ci quoiqu'il arrive.<br /> Merci de ta compréhension
R
Bonsoir Santounette,<br /> Heureux de vous retrouver. Que cette passion vous soutienne après ces difficiles moments.
Répondre
J
Bonjour, 'ravi' de vous retrouver. <br /> Article intéressant comme toujours, même si je préfère une crèche moins dépendante des canons de la tradition !
Répondre
G
bonjour Santounette , nous sommes aussi RAVI de vous retrouver après ces moments douloureux. très joli reportage sur le "ravi" merci beaucoup.<br /> j'ai pas de site pour le moment mais j'ai une page you tube: chamarel ou vous pourrez découvrir ma crèche 2021 modeste je le conçois
Répondre
E
Merci Santounette,<br /> Très jolie description sur le Ravi .Pour moi c'est un personnage important et attendrissant dans la crèche .<br /> Merci de ce partage ,je vous lis toujours avec plaisir .<br /> Prenez soin de vous .<br /> Evelyne
Répondre
C
Merci Santounette, c'est toujours un plaisir que de lire tes publications ....Le " Ravi" de Maxime Codou est très beau, il ne me semble pas en avoir vu d'autres avec des accessoires ..
Répondre
G
Merci pour ce très bel article. Mille bonnes choses pour cette nouvelle année. Au plaisir de vous lire. Giselle