Les différents personnages de la crèche provençale issus de la Pastorale Maurel

Publié le 11 Juillet 2021

                                            Cher(e)s ami(e)s

Poursuivons si vous le voulez bien cette avant dernière présentation des personnages importants de la crèche provençale, principalement ceux issus de la Pastorale Maurel.

En voici donc un certain nombre, certes secondaires  mais néanmoins intéressants car ils donnent de la substance et de la profondeur à l’œuvre et donc de fait, à la crèche.
Ces personnages permettent également de se réapproprier la Pastorale Maurel. Ainsi, chaque année, tout en s’en inspirant, on peut donner à la crèche un souffle nouveau en fonction de saynètes annexes qui enrichissent  la place et le rôle de ces personnages.
Commençons si vous le voulez bien par le meunier :
                     Thérèse Neveu (Conservatoire du santon d'Arles)
Dans la Pastorale Maurel, le meunier s’appelle  Barnabé, c’est un personnage bon enfant qui voue une admiration sans faille à son mulet, lui trouvant toutes les qualités alors même qu’il explique que ce dernier l’a plusieurs fois projeté au sol. Bien entendu, l’effet comique est là. Ce mulet n’en fait qu’à sa tête mais a néanmoins toute l’admiration de son maître qui le couvre d’éloges. Si on juge maintenant son attitude, on la considérerait légitimement comme niaise mais il faut se resituer dans le contexte du 19ème siècle où la mule constituait son seul moyen de locomotion et de transport des sacs de farine. Il fallait donc que le meunier ménage les humeurs de sa monture malgré son caractère têtu.
Pour rappel durant cette même période où se jouait la Pastorale,  vivait un certain Alphonse Daudet qui dans son récit « Les lettres de mon moulin » évoquait un meunier du nom de Maître Cornille.

                        Jules Blanc (Conservatoire du santon d'Arles)

Qui dit meunier, dit moulin à vent, le décor prend place progressivement, le moulin est bien entendu en haut d’une colline pour profiter des vents dominants.
Meunier sur son âne d'Isoline Fontanille; moulin Atelier de Fanny (collection personnelle)
Ainsi dans la crèche, il est normal de prévoir  un moulin à vent en hauteur, un ou plusieurs meuniers, l’âne (ou plusieurs ânes)  et par extension, on aménage dans la crèche, le décor méditerranéen de garrigues notamment, les petits chemins caillouteux, les ruisseaux et mares, les accessoires nécessaires à la meunerie : sacs de farine, charrettes…
Santons Richard et Truffier Douzon (collection personnelle)
Santons Richard et Truffier Douzon (collection personnelle)

Santons Richard et Truffier Douzon (collection personnelle)

Dans la Pastorale Maurel, apparaît également un personnage qui hélas est en totale  perte de vitesse dans la représentation que les santonniers font de lui aujourd’hui, il s’agit du dénommé Rustide, quel dommage, il faut vraiment plaider sa cause et lui redonner vie.
             Santon Marius Chave (Conservatoire du santon Arles)
Rustide c’est un homme du peuple, un humble parmi les humbles, il est âgé. On l’a réveillé en pleine nuit pour lui faire part de la naissance de Jésus. Rustide à la sagesse des gens de la terre, du coup il doute de cette nouvelle, il pense que Jésus ne peut pas naître parmi les gueux mais parmi les puissants, il se laisse toutefois convaincre assez vite (contrairement au bohémien).
            Santon Thérèse Neveu (conservatoire du santon Arles)
Il est représenté par les santonniers comme un vieux personnage portant besace et lanterne car c’est durant la nuit que convaincu par la naissance de l’Enfant Jésus, il décide de vite l’annoncer à son ami Monsieur Jourdan.

                          Santon Carbonel (collection personnelle)

Monsieur Jourdan est un notable donc un bourgeois pour qui un sou est un sou, il est intéressant mais il est moins flamboyant que son épouse Margarido (Marguerite), seule femme de la Pastorale Maurel qui dans la pièce apparaît comme une mégère, une femme maîtresse dominant de son comportement un peu acariâtre  son époux : Monsieur Jourdan.  
Santons Jouve (la crèche de Jean Pierre de Montpellier), Fabienne Pardi, Mayans, Cécile Clémente
Santons Jouve (la crèche de Jean Pierre de Montpellier), Fabienne Pardi, Mayans, Cécile Clémente
Santons Jouve (la crèche de Jean Pierre de Montpellier), Fabienne Pardi, Mayans, Cécile Clémente
Santons Jouve (la crèche de Jean Pierre de Montpellier), Fabienne Pardi, Mayans, Cécile Clémente

Santons Jouve (la crèche de Jean Pierre de Montpellier), Fabienne Pardi, Mayans, Cécile Clémente

Les santonniers représentent souvent Margarido sur son âne dans une posture altière. C’est un très beau santon.

                        Santon Carbonel (collection particulière)

Valentin Junoy, Evelyne Ricord (conservatoire du santon), Fabienne Pardi
Valentin Junoy, Evelyne Ricord (conservatoire du santon), Fabienne Pardi
Valentin Junoy, Evelyne Ricord (conservatoire du santon), Fabienne Pardi
Valentin Junoy, Evelyne Ricord (conservatoire du santon), Fabienne Pardi
Valentin Junoy, Evelyne Ricord (conservatoire du santon), Fabienne Pardi

Valentin Junoy, Evelyne Ricord (conservatoire du santon), Fabienne Pardi

Thérèse Neveu a représenté également ce personnage mais ce dernier n'a rien à voir avec la pastorale Maurel. Elle a santonnifié la cousine du curé Blanc du presbytère d'Aubagne qui s'appelait Margarido et qui arborait le costume provençal; ce détail pittoresque a amusé la santonnière qui a décidé de le reproduire.
Son santon a connu un formidable succès.

      Santons Thérèse Neveu Margarido et Jourdan (collection particulière)

Santon émaillé , Louis Neveu (exposition Th. Neveu Aubagne), Pellégrini (conservatoire du santon)
Santon émaillé , Louis Neveu (exposition Th. Neveu Aubagne), Pellégrini (conservatoire du santon)
Santon émaillé , Louis Neveu (exposition Th. Neveu Aubagne), Pellégrini (conservatoire du santon)

Santon émaillé , Louis Neveu (exposition Th. Neveu Aubagne), Pellégrini (conservatoire du santon)

Monsieur Jourdan tient son rang, il est élégant c’est ainsi que le représente les santonniers.
                            Santon Carbonel (collection personnelle)
Le couple Margarido et M.Jourdon est aussi connu sous le nom de Grasset et Grassette issus de la pastorale Chave (Grasset et Grasseto), ils sont représentés sous la forme d’un couple dont l’homme tient un parapluie rouge et la femme une pompe à huile et un panier.
Santons Campana, Cavasse, JM Blanc (collection personnelle)
Santons Campana, Cavasse, JM Blanc (collection personnelle)
Santons Campana, Cavasse, JM Blanc (collection personnelle)

Santons Campana, Cavasse, JM Blanc (collection personnelle)

A l’arrivée de Rustide qui vient chercher en hâte son ami Jourdan s’en suivent plusieurs saynètes aboutissant à des chutes rocambolesques, à des querelles dans ce couple pour de futiles raisons, les autres personnages s’en mêlent, le levier comique est activé et fait rire les spectateurs.

 

Santons Mayans, Robert Canut
Santons Mayans, Robert Canut

Santons Mayans, Robert Canut

D’autres personnages comme Pistachié /Bartoumieu (déjà traité ICI) et Jiget qui est un garçon cabaretier dans l’œuvre de Maurel, appartiennent à cet univers de la Pastorale.  Jiget est  un  personnage très secondaire, appartenant au petit peuple des humbles, à l’instar de ses compères, il vient  compléter cette galerie de portraits.
                                                    Santon Jouve
On sait de lui que c’est un pauvre hère qui a perdu ses parents lorsqu’il était jeune, il est un peu faible d’esprit et ne sait rien faire sauf garder son âne. Malmené par la vie, il n’a pas su ou pu acquérir une capacité de réflexion c’est le ressenti que l’on a en lisant la pièce, c’est un suiveur. Il nous touche car on le sent fragile et son histoire personnelle est émouvante.
Il a été très peu représenté en tant que tel par les santonniers, il faut dire ces derniers se sont plutôt intéressés à Pistachier (dans la Pastorale Maurel) et  qui dans une autre pastorale (celle de Chave) porte le nom de Bartoumieu (Bartoumiou)
 Ce qui est drôle est qu’au fil du temps,  certains artisans santonniers ont pensé qu’il y avait deux personnages distincts mais non, il s’agit du même personnage, et du coup, Jiget a été en quelque sorte éclipsé par ce personnage débonnaire qu’est Pistachier/Bartoumieu. Et in fine, tous deux ont été considérés comme des valets de ferme, phénomène toujours lié à ces réinterprétations selon que l’on parle de telle ou telle pastorale.
Jiget et Pistachier travaillent pour le compte de Bienvenu, le cabaretier, personnage également très secondaire dans l’œuvre.

De nos jours rares sont les santonniers qui réalisent encore ces personnages, la tradition a évolué vers de nouveaux types de santons, on s'en réjouit car le renouveau est un signe de vitalité. Néanmoins il est important de maintenir les racines originelles de la crèche provençale à ce titre je tiens à saluer M. Jourdan, la dernière réalisation de Romain Rodriguez. Les artisans santonniers ont entre leurs mains le maintien en vie de ces personnages qui font sens dans la crèche provençale.
                        Santons Romain Rodriguez : Margarido et Jourdan
Cher(e)s ami(e)s, je vais prendre quelques semaines de vacances, je vous retrouverai avec plaisir à la rentrée.
 
Je vous souhaite un bel été.

                                                    Prenez soin de vous
                                                               

 

Rédigé par Santounette

Publié dans #Historique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

tiot le mineur 31/07/2021 18:45

Bonjour,

Il fait beau temps mais venteux cet après midi.

Pourtant la pluie est attendue ,on espère le plus tard possible.

Je vous souhaite un dimanche ensoleillé.

Dominique 07 22/07/2021 10:15

Bonjour à tous, petite info suite à un appel téléphonique à l atelier de Fanny, je viens d apprendre qu à Aubagne une foire sur la place principale se tient du 30/07 au 24/08, mais peut être le saviez vous déjà.
Passez tous un bel été Dominique

Santounette 24/07/2021 15:07

Bonjour Dominique
Effectivement tous les étés se tient une foire aux santons à Aubagne. J'avais déjà fait des reportages sur cette manifestation.
Bel été à vous aussi

tiot le mineur 15/07/2021 20:38

Salut

Hier j'ai eu quelques embêtements avec l'ordi mais aujourd'hui c'est réparé.

Le temps s'arrange et on voit un peu de soleil.

Bonne soirée

Marie-Luce 14/07/2021 12:12

Merci pour toutes ces explications, c'est très instructif, ça me redonne l'envie de faire une crèche.
Passez de bonnes vacances.

lydia lagant 14/07/2021 11:24

merci . toujours autant de plaisir à lire vos infos. grâce à vous ma crèche sera mieux organisée .
bonnes vacances
lydia

Alrisha/Monique 13/07/2021 15:44

Merci pour toutes ces infos très intéressantes ! Les photos sont de bonne qualité ! Bravo !
Passe un bel été et de bonnes vacances reposantes Santounette ! Bises et à +

chatou11 13/07/2021 14:38

Merci chère Santounette pour ce billet qui nous en apprend beaucoup sur tous ces personnages. Il y en a qui font de bonnes siestes hi hi. Tu nous a présenté de belles pièces.
Bonnes vacances et des bisous tout plein!
chatou

danielli 13/07/2021 09:36

j'ai comme toi tous ces santons de la maison carbonel ,sauf giget , certains ont 40 ans mais d'autres sont de maman donc 70 ans bien passés . et chaque année , même si ma crèche a un thème je mets toujours ces santons en bonne place autour de Jésus .
merci pour l'histoire de ces santons . Et je suis comme toi à force de réinterpréter nous perdons les racines , cela dans bien des domaines , en cuisine, en patisserie , chacun y va de sa fantaisie faisant croire à ce qui ne connaissent pas que la vérité et les traditions sont les leurs .
Bonnes vacances , bisous

Quichottine 13/07/2021 09:29

Passe de bonnes vacances Santounette.
Un grand merci pour ces pages qui nous en apprennent tant sur les santons provençaux.
Bisous.

Abel 12/07/2021 18:40

Chère santounette, votre blog est comme un moment où le temps est suspendu , on a plaisir à s'y plonger avec délectation car vous prenez le temps d'expliquer, d'analyser et comme vous le dites souvent de nous permettre de donner un sens à la confection d'une crèche en en connaissant mieux ses composantes essentielles. Très bonnes vacances à vous et revenez vite nous réjouir l'âme.

Béa kimcat 12/07/2021 17:11

Qu'ils sont beaux tous ces personnages !
Je te souhaite de bonnes vacances.
Bisous Santounette

Claude Spenlé 12/07/2021 15:29

Bonnes Vacances et revenez nous avec une belle moissons d'articles aussi passionnants...bien cordialement, claude.

Roullet 12/07/2021 14:38

Bonjour
Article très intéressant comme toujours, merci . Très bonnes vacances à vous.

tiot le mineur 12/07/2021 11:12

Salut
On se fait plaisir rien qu'en regardant.
Bonne semaine

Miche 12/07/2021 10:18

Bonjour Santou.
Comme toujours très joli reportage où tu nous fais découvrir la diversité d'un même personnage de la crèche provençale selon l'inspiration de nos chers Santonniers et Santonnières.
Un grand merci. Poutoun.

jean-Clément 12/07/2021 10:07

D'un coup, tout me semble plus clair, il faut que je fasse moi aussi l'acquisition de plusieurs santons importants de la Pastorale Maurel comme ceux que vous décrivez, je pense notamment à Roustide et Jiget... Comprendre ce que l'on fait, c'est important, comme vous le dites, cela donne du sens. Dommage que la Pastorale Maurel ne soit plus jouée

NiniDS 12/07/2021 09:14

Merci, tes articles sont toujours passionnants, et celui-ci est très complet, avec des personnages de crèche que je ne connaissais pas.
Profite bien de tes vacances, repose-toi et prends soin de toi, bises

Dominique 07 12/07/2021 08:51

Bonjour Santounette, le plaisir renouvelé à chaque lecture de vos écrits est certain et je vous en remercie la crèche prends vie au fil de vos récits, n est plus une simple installation de santons , tout me porte à chercher à lire la pastorale de Maurel, et passant par Aubagne cet été, acquerir quelques personnalités manquantes . Bel été, pour vous et les vôtres au plaisir Dominique

Phil974 12/07/2021 04:35

Merci Santounette pour cet article plus qu'intéressant sur l'histoire de la crèche provençale. Je vais devoir compléter mes achats :).
Bel été

Lucien Bonnet 11/07/2021 21:03

Bonjour Santounette,
Merci pour ces informations pastorales qui nous font voyager historiquement et culturellement. Je profite de ce mail pour vous demander de me diriger vers un santonnier qui fabrique un cheval attelé à une charrette. Merci et bonnes vacances.
Bien cordialement

Santounette 11/07/2021 22:41

Merci pour votre passage et votre commentaire Lucien.
Je vous ai envoyé un mail pour répondre à votre question.
Je vous souhaite un bel été.
Cordialement

Giselle PENAT-LABORDE 11/07/2021 20:44

Merci beaucoup. Quel plaisir de voir vivre et revivre nos santons au cœur de l'été, avec mille détails.
Bonne soirée.
Agréable été et bonnes vacances.

Géromine 11/07/2021 20:39

Quel talent chère Santounette, encore un article de fond très bien présenté, on y apprend tellement de choses, c'est comme si tu ouvrais nos paupières sur ces personnages que l'on met presque machinalement dans la crèche sans vraiment connaître leur histoire, et là, ils prennent vie et on découvre qui ils sont. Encore merci et bonne vacances à toi.